Trois raisons convaincantes d'opter pour la Maquette Numérique CIM !
Stéphane GOURGOUT,
25 janvier 2024
#solution
#amenagement
#foncier
| | |
Les initiatives visant à promouvoir la transition écologique nécessitent des méthodes et des outils adaptés pour réussir. Dans cette optique, l'approche de la maquette numérique à l'échelle d'un quartier, d’une ville ou d'un territoire (désignée sous le nom de CIM pour City Information Model) joue un rôle crucial dans l'évolution des pratiques des collectivités. Pourquoi ?
  • La maquette numérique constitue avant tout un instrument d'aide à la prise de décision pour les divers acteurs impliqués dans un projet, qu'il s'agisse des élus, des aménageurs, des concepteurs ou des habitants. Elle permet une immersion virtuelle dans les projets, facilite la compréhension des documents techniques et en favorise l'appropriation.
  • Son approche multi-échelle s’adapte particulièrement au pilotage des politiques publiques territoriales. De la modélisation d’un ensemble des bâtiments d’une opération à celle des infrastructures, de l’environnement et des règles d’urbanisme, elle offre une vision intégrée permettant d’allier technique et opérationnel.
  • Elle repose sur un processus collaboratif qui implique la collectivité et l’ensemble des parties prenantes pour une prise de décision plus informée. Suivant un cahier des charges précis et une charte numérique 3D commune, les architectes, les bureaux d’études, les promoteurs, les bailleurs ou les SEM peuvent alimenter les données de la maquette. Un socle numérique 3D, jumeau numérique fidèle de l'état existant, est alors utilisé pour l'intégration des futurs projets à l'échelle de l'îlot. Les DSI ou les services SIG des collectivités peuvent également valoriser leurs propres données.
Les publications de Stéphane GOURGOUT
Ils ont aimé cet article
Owen Cambien
Technico Commercial, Astradal